Malaysia

La multitalentueuse Malaisie

La Malaisie

Imaginez des eaux cristallines, entourant des îles magnifiques, bordées de plages d’une blancheur immaculée. Imaginez des cocotiers dansant au soleil dans la brise tropicale, le tout sur un fond de forêt verte luxuriante – telle est la Malaisie. Et, pour les plongeurs, c’est la découverte d’une biodiversité étonnante. Le pays est divisé en deux parties – la péninsule malaise, qui a une frontière commune avec le sud de la Thaïlande, et le Bornéo malaisien, qui englobe la partie nord de la troisième plus grande île du monde. Les opportunités de plongées fantastiques n’ont d’égales que la diversité culturelle de cette nation.

Autour des centaines d’îles tropicales, vous découvrirez une palette incroyable de sites de plongée et de plages qui restent encore à découvrir. Vous aurez le choix entre toute une variété de paysages sous-marins – récifs en pente, pinacles, jardins coralliens, où vous pourrez effectuer des plongées profondes, en dérive, sur épave, en grotte et sur tombant. La plongée sur tombant a une renommée mondiale, grâce à ses plus de 3 000 espèces de créatures marines, et certains des meilleurs sites macro du monde. À partir de la péninsule malaise, vous pouvez accéder aux îles Perhentian et explorer de gigantesques pinacles, ainsi que l’île Redang, qui offre des jardins coralliens parmi les plus développés du monde. L’île Tioman, au large du littoral est de la péninsule, regorge de fantastiques formations coralliennes et, dans les eaux profondes à proximité, reposent de nombreuses épaves, pour le plus grand plaisir des plongeurs techniques.

Sites de plongée populaires

  • Pulau Sibuan, Semporna – L’une des quelques îles avec des récifs situées à une distance de Semporna, permettant de faire l’aller-retour dans la journée, Pulau Sibuan est seulement habitée par quelques familles de « nomades de la mer » Bajau. Dans ces eaux, la plongée dans les sédiments est parfois négligée car les plongeurs se ruent vers des sites aux noms connus. Mais Pulau Sibuan, qui se trouve dans les eaux du parc marin de Semporna, est une destination de choix pour observer des poissons-mandarins, des nudibranches et pléthore d’espèces voisines.
  • Parc Tunku Abdul Rahman, Kota Kinabalu – Dans cette zone, la vie macro est la principale attraction pour les plongeurs, mais des requins de récif, des tortues et des raies attendent ceux qui regardent de temps en temps vers la surface et autour d’eux. La haute saison de la plongée a lieu de mars à avril, lorsque les requins-baleines cherchent à capter l’attention des plongeurs.
  • Épave du Atago Maru, Miri – Ce navire marchand japonais de la Seconde Guerre mondiale de 105 mètres/345 pieds de long, repose sur sa quille et sa superstructure est à seulement 10 mètres/33 pieds de la surface. Sa coque, incrustée de coraux, est devenue la demeure des murènes, des carangues à grosse tête et crevalles, ainsi que des barracudas, qui rôdent aux alentours de l’épave, à la recherchent de proies.
  • Tiger Reef, Tioman – Ce pinacle immergé, à une profondeur moyenne de 15 mètres/50 pieds, abrite de belles formations coralliennes, accompagnées de crinoïdes, de fouets de mer, et de gorgones. De forts courants attirent de larges bancs de carangues, de maquereaux, de barracudas, et de dorades aurifères à presque chaque plongée. Après vous être rapproché, écartez-vous des canyons pour observer des poissons de récifs, des raies, des murènes et des rascasses volantes.
  • Épave du Sugar, îles Perhentian – Ce grand cargo transportant du sucre, a coulé en 2000 pendant la mousson; il repose à présent sur le flanc à 30 mètres/100 pieds de profondeur. Dans l’épave, qui a été rapidement envahie par les coraux et la vie marine, se dissimulent des poissons de récif, des barracudas et des requins-chabots bambous. De vastes bancs de vivaneaux, de carangues crevalles et à grosse tête errent autour de la coque.
  • Épaves de la Seconde Guerre mondiale, Kuching – Plusieurs épaves reposent juste au large du littoral de Kuching. Des sous-marins hollandais y ont coulé des navires japonais, notamment le Katori Maru, qui s’est correctement brisé en plusieurs parties, ainsi que le Hiyoshi Maru, qui est intact. Les deux épaves reposent à environ 20 mètres/65 pieds de profondeur et sont des refuges pour la vie marine, comme les barracudas, les platax et les vivaneaux.
  • Pulau Lima, Redang – Ce mont immergé au large de Pulau Lima a de fantastiques formations rocheuses qui descendent à environ 30 mètres/100 pieds de profondeur. Dans cette zone, le courant attire parfois de grands pélagiques, comme les raies mantas et les baleines. Cherchez des thons, des barracudas, des mérous et des requins à pointes noires. Coraux durs et mous, gorgones, anémones de mer et jardins de coraux fouets y abondent.
  • Pulau Saga, Lumut – À quelques heures de route de Kuala Lumpur, vous pouvez découvrir une riche faune macro à Pulau Saga. Dans ces eaux, les plongeurs peuvent observer des nudibranches, des hippocampes, ainsi que des anémones dans les zones peu profondes, où résident des poissons-clowns. Des balistes et des raies pastenagues à taches bleues rôdent sur les bords du récif. Des myriades de poissons de récifs, comme des fusiliers, des poissons-coffres et des zancles cornus peuplent ces eaux abritées.

Vous voulez en savoir davantage? Visitez ScubaEarth®, vous aurez des informations détaillées sur les milliers de sites de plongée, les espèces marines, les caractéristiques essentielles des destinations de plongée et bien plus encore.

Résumé des plongées:

Visibilité En fonction de la zone et de l’époque de l’année, la visibilité varie entre 10-40 mètres/30-130 pieds.

Température de l’eau Étant proche de l’équateur, vous pouvez vous attendre à une température de l’eau comprise entre 26-30 ºC/80-85 ºF toute l’année.

Climat Dans toute la Malaisie, le climat est tropical, avec des températures de l’air comprises entre 21-32 ºC/70-90 ºF. La saison des pluies a lieu de novembre à mars, ce qui peut avoir un impact sur les conditions de plongée, mais on peut plonger toute l’année.

Faune aquatique – Vous verrez des tortues, des tortues et encore des tortues, presque partout. Vous croiserez fréquemment diverses espèces de requins de récif, des bancs de barracudas, des carangues, des poissons-perroquets à bosse, des napoléons, des dorades aurifères, des poissons-empereurs, des mérous, des platax, des maquereaux, des raies pastenagues, des poissons-coffres, des pterois, des anguilles tubicoles et des murènes. Les rencontres fréquentes sont, notamment, des poissons-anges, des poissons-papillons, des vivaneaux, des balistes, des diodons, des crevettes, des nudibranches, des pieuvres à anneaux bleus, des pieuvres-mimes, des poissons-mandarins et des hippocampes.

Formation recommandée Suivez les cours de maîtrise de la flottabilité PADI Peak Performance Buoyancy et de plongée profonde PADI Deep Diver, pour vous aider à planer sans efforts le long des tombants de Sipadan. Le cours de photographie numérique sous-marine PADI Digital Underwater Photographer, est indispensable pour immortaliser la beauté de ce site. La Malaisie devient une destination de plongée technique, par conséquent, consultez les cours PADI TecRec, dont le cours de plongée en recycleur PADI Rebreather Diver, si vous êtes intéressé par ce type de plongées. Vous pouvez également devenir un Professionnel PADI en suivant le cours PADI Divemaster, le cours Assistant Instructor ou le programme Open Water Scuba Instructor dans ce magnifique pays, la Malaisie.

Infos voyages

Note Voyager vers n’importe quelle destination peut être affecté par de mauvaises conditions, comprenant (sans y être limité), la sécurité, les conditions requises d’entrée et de sortie du pays, les conditions sanitaires, les lois locales et la culture, les catastrophes naturelles et le climat. Quelle que soit votre destination, consultez votre agent ou votre département de voyages local pour demander des conseils sur cette destination lorsque vous planifiez votre séjour, puis à nouveau peu de temps avant de partir.

Langue Le Bahasa malaisien est la langue nationale, mais l’anglais y est largement répandu. Divers dialectes chinois et hindi sont également couramment parlés.

Monnaie Le Ringgit malaisien. Les cartes de crédit sont acceptées dans les villes et de nombreux grands hôtels, restaurants et magasins.

Aéroports principaux Il y a un aéroport international à Pénang (Aéroport international de Penang), à Johor Bahru (Aéroport international de Senai), à Kota Kinabalu (Aéroport international de Kota Kinabalu), à Kuching (Aéroport international de Kuching) et à Langkawi (Aéroport international de Langkawi).

Électricité et Internet 240 volts, 50 Hz. Internet est disponible dans les villes et la plupart des zones touristiques.

Attractions terrestres Montez dans les plus hautes tours du monde à Kuala Lumpur, allez dans les parcs nationaux de Sabah, faites l’ascension du Mont Kinabalu, rendez-vous dans le sanctuaire d’orangs-outans de Sepilok, près de Sandakan, expérimentez la spéléologie au parc national de Gunung Mulu, découvrez des cultures ancestrales dans les villages perdus de la jungle, visitez, à travers le pays, les nombreux temples habités par des singes, ou explorez les jungles de Bornéo.

Liens d’informations:

tourism.gov.my

geographia.com/malaysia

Réservez maintenant

Trouver un Magasin de plongée PADI en Malaisie

This post is also available in: Néerlandais Anglais Allemand Italien Espagnol Russe